Chefchaouen : La belle bleue

Maisons à la chaux bleue, places animées, ruelles grimpantes, la meilleure façon de connaître cette ville sainte est d’y flâner en s’imprégnant de l’atmosphère.

 

La vieille ville

Encaissée entre deux montagnes, Chefchaouen est une cité aux maisons chaulées de bleu et de blanc. Un charme puissant que l’on sent bien sur la place Outa-el-Hammam dans la médina pavée de galets. Assis à la terrasse d’un café, vous pouvez profiter de la belle vue sur la grande mosquée Tarik-Ben-Ziad dont le minaret octogonal est inspiré de celui de la Torre de Oro à Séville. Cette architecture andalouse se retrouve dans la casbah et ses jardins, au cœur de la médina. Ses murailles et ses onze tours crénelées, dont une servait de donjon, abritent un intéressant musée ethnographique.

 

Une culture vivante

Dans le petit musée de la kasbah se trouvent des collections de broderies et de vêtements colorés et variés à l’image de ceux des femmes de la région. La célèbre djellaba, ce vêtement long et ample porté par les hommes et les femmes d’Afrique du Nord, fut créée ici. L’accueil et la grande hospitalité de ses habitants se vérifient au cours de la visite d’une huilerie traditionnelle (il en existe plus de 1 500) ou d’un atelier artisanal. En plus du tissage, Chefchaouen est réputé pour sa vannerie et ses poteries. Vous pourrez d’ailleurs participer à un atelier d’initiation à la poterie de Ghzaoua, et repartir avec vos propres berradas (cruches à eau) ou une plus simple goulla (jarre). Généralement, la poterie de la région du Rif est sobre. La peinture noire ou rouge est directement appliquée sur la terre cuite. La promenade se prolonge jusqu’à Rif Sebbarim, le quartier des lavoirs, sur la place duquel se dresse une mosquée du XVe siècle. La visite des agadirs ou greniers collectifs fortifiés de la région s’impose également. Enfin, pas question de quitter la ville sans avoir goûté à son fromage blanc de chèvre des montagnes. C’est peut-être le meilleur du Maroc.

Source : Office National Marocain du Tourisme


1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Soyez le premier à donner une note)
Loading ... Loading ...
This entry was posted in Chefchaouen. Bookmark the permalink.

2 commentaires sur Chefchaouen : La belle bleue

  1. Jacky says:

    Sans aucun doute une ville qu’il faut absolument découvrir c

    • (Désolé mon commentaire s’est échappé ;-(
      Je disais une ville qu’il faut absolument découvrir , ne serait ce que pour le plaisir des sens. En effet la lumière de cette ville toute teintée de dégradés de blancs et bleus offrent de merveilleux clairs obscurs qui raviront plus d’un peintre et de nombreux photographes.
      De plus à quelque métres du centre l’on peut s’évader vers de vertes collines pour profiter de chemins de randonnées parfaitement balisés.
      Bref mérite le détour à plus d’un titre.
      @micalement
      Jacky

Répondre à Jacky d'El Jadida Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>